Ces photos font partie de la série « every other week ».

« Une semaine sur deux, nous vivons sous le même toit. L’alternance produit de petites amnsésies dans notre intimité. Il faut retrouver le fil de la discussion après cette semaine d’interruption. Son altérité est évidente. Le lien est obscur, fragile et viscéral. Il y a aussi les « choses » qui se côtoient étrangement dans ses poches.Les indices de sa vie sans moi, qu’il prélève et choisit, que je découvre en son absence. »

link : www.charlottetanguy.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.